"Texts and Technologies in Canadian and Quebec Literatures"

full name / name of organization: 
Association for Canadian and Quebec Literatures / L'association des littératures canadiennes et québecoises
contact email: 
sara_jamieson@carleton.ca

CALL FOR PAPERS

Texts and Technologies in Canadian and Quebec Literatures

Association for Canadian and Quebec Literatures Annual Conference
June 1- 3 2013
University of Victoria,
Victoria, British Columbia.

La version française suit

The Association for Canadian and Québec Literatures is pleased to invite papers on the subject of texts and technologies in the literature of Québec and of Canada for its annual conference to be held in June 2013, in Victoria, BC.

The theme of Congress 2013, “@ the Edge,” invites us to reflect on the technological innovations that shape the world we live in. In accordance with this theme, the Association for Canadian and Quebec Literatures invites proposals for papers that investigate the links between literary texts and technologies of all kinds, not just technologies of writing, communication, and information processing, but technologies used in fields as diverse as transportation, engineering, medicine, war, architecture, and agriculture, to name a few. How have literary texts produced in Canada and Quebec, across historical periods, attempted to make sense of the social, political, and cultural dimensions of new technologies? In what ways have new technologies affected the production, dissemination, and reception of literature? How have new technologies contributed to the emergence of new narrative forms and new textual formats? Can literature itself be understood as a technology through which authors and readers attempt to transform reality? Can the depiction of technologies in literary texts have any effect on the implementation of those technologies in the everyday world? By inviting explorations of these and other questions, our conference aims to bring together researchers interested in examining the place of new technologies within the specific cultural, historical, political, and geographical contexts of Quebec and Canada.

Possible proposal topics could include, but are not limited to:

• the representation of technologies in literary texts (modes of transportation, telephones, movies, television, radio, computers, cell phones etc.)
• the effect of “new” writing tools on the production of texts (i.e. pens, presses, typewriters, word processors etc.)
• literature as technology
• the effect of new technologies on bookselling (i.e. relationships among independent bookstores, large chains, and on-line sales)
• the effect of changing information technologies on library and archival research
• debates about technology and “the end of books” (printed books vs. digital texts)
new technologies and the teaching of literature
• interactive narrative forms (i.e. video games, locative narratives, )
• “new” print technologies (i.e. paperback books, mass-market magazines, newspapers etc.)
• desktop publishing
• literary journals (print to digital)
• author blogs
• digital formats and intellectual property
• on-line writers workshops
• on-line book clubs
• fan fiction and virtual communities
• literature and radio
• literature and television
• literature and film
• theatre and television
• hypertextual theatrical productions

We also welcome member-organized sessions on topics related to any aspect of Canadian and Quebec literatures. Calls for member-organized sessions should be no more than 200 words. They are due on or before 30 November 2012 and will be posted on the ACQL website.

All paper or session proposals can be written in French or English. Those who propose papers or sessions must be members of the ACQL by March 1, 2013. See the ACQL website (www.alcq-acql.ca) for membership and registration information.

Please send paper proposals (no more than 300 words) with a short biography and a 50-word abstract in Word or RTF to one of the coordinators listed below by 15 January 2013.

Coordinator (English)
Professor Sara Jamieson
Department of English
Carleton University
Dunton Tower 1812
1125 Colonel By Drive
Ottawa, ON
K1S 5B6
Telephone: (613) 520-2600 ex. 2431
Fax: (613) 520-3544
e-mail: sara_jamieson@carleton.ca

Coordinator (French)
Professeure Sophie Marcotte
Département d'études françaises
Université Concordia
1455, boul. de Maisonneuve Ouest
Montréal (Québec)
H3G 1M8
Téléphone: (514) 848-2424 poste 7513
Courriel: sophie.marcotte@concordia.ca

Appel à communications

Textes et technologies dans les littératures canadiennes et québécoise

Colloque annuel de l’Association des littératures canadiennes et québécoise
1-3 juin 2013
University of Victoria
Victoria, Colombie-Britannique

L’ALCQ vous invite à soumettre une proposition de communication sur le thème des textes et des technologies dans les littératures canadiennes et québécoise dans le cadre de son prochain colloque qui aura lieu à Victoria en juin 2013.

Le thème du Congrès 2013, «@ la fine pointe», invite à une réflexion sur les avancées technologiques qui façonnent le monde dans lequel nous vivons. En lien avec ce thème, l'Association des littératures canadiennes et québécoise sollicite des propositions de communications portant sur les liens entre la littérature et les technologies, non seulement les technologies liées à l'écriture, à la communication, au traitement de l'information, mais également celles qui sont rattachées à des domaines aussi divers que les transports, l'ingénierie, la médecine, la guerre, l'architecture et l'agriculture, par exemple. Comment la signification des textes littéraires produits au Canada et au Québec, toutes époques confondues, a-t-elle été marquée par les dimensions sociales, politiques et culturelles des technologies? De quelle manière les technologies ont-elle affecté la production, la diffusion et la réception de la littérature au Canada et au Québec? Comment ont-elles contribué à l'émergence de nouvelles formes narratives et de nouveaux supports textuels? La littérature elle-même peut-elle être comprise comme une technologie par laquelle les auteurs et les lecteurs essaient de transformer ou de moduler la réalité? La représentation des technologies dans les textes littéraires exerce-t-elle une influence sur leur mise en place et leur exploitation dans la vie quotidienne? En sollicitant des propositions de communication liées à ces questions ou à d'autres interrogations qui leur sont associées, notre colloque veut réunir des chercheurs intéressés par la manière dont l'inscription des technologies dans le littéraire contribue non seulement à la spécificité des littératures canadiennes et québécoise, mais aussi à la spécificité culturelle, historique, politique et géographique du Canada et du Québec.

Nous vous invitons donc à soumettre des propositions de communication portant sur l'un des aspects suivants de la problématique ou toute autre question s’y rapportant:

• l'inscription des technologies (moyens de transport, téléphone, télévision, radio, cinéma, ordinateur, etc.) dans le texte littéraire
• les «outils» d'écriture et la production du texte (stylo, presses d'impression, machine à écrire, traitement de texte, etc.)
• la littérature envisagée elle-même comme une technologie
• les conséquences des nouvelles technologies sur la vente des livres (les liens entre les librairies indépendantes, les chaînes de librairies et les ventes en ligne)
• les conséquences de l'émergence du numérique sur le travail en bibliothèque et dans les archives;
• le débat sur la «fin du livre» (imprimé vs numérique)
• l'enseignement de la littérature dans le contexte du numérique
• les récits interactifs (jeux vidéo, hypertextes, applications littéraires pour téléphones intelligents, etc.)
• l'imprimé de masse (les éditions de poche, les magazines «grand public»)
• la publication à compte d'auteur
• la littérature et les journaux
• les revues littéraires: de l'imprimé au numérique
• les blogues d'écrivains
• le droit d'auteur et la propriété intellectuelle à l'ère du numérique
• les ateliers d'écriture en ligne
• les salons littéraires et les clubs de lecteurs
• les fan-fictions et les communautés virtuelles
• littérature et radio
• littérature et cinéma
• littérature et télévision
• théâtre et télévision
• les productions théâtrales hypermédiatiques
• etc.

Nous acceptons également des séances sur des sujets reliés à tous les aspects de l’étude des littératures du Canada et du Québec. Les propositions de séances organisées par des membres de l’association ne devraient pas dépasser 200 mots. Ces propositions doivent être envoyées au plus tard le 30 novembre 2012. Elles seront ensuite affichées sur le site Web de l’ALCQ.

Toutes les communications ou les propositions de séances peuvent être présentées soit en français, soit en anglais. Les personnes intéressées à présenter des communications ou des propositions de séances doivent être membres de l’ALCQ au 1er mars 2013. Vous pouvez consulter le site Web de l’ALCQ (www.alcq-acql.ca) pour avoir plus d’information au sujet des demandes d’adhésion à notre association.

Veuillez faire parvenir votre proposition de communication (maximum 300 mots) ainsi qu’une courte notice biographique et un résumé de 50 mots en un document Word ou RTF, à l’un des deux organisateurs du colloque, dont les noms apparaissent ci-bas, au plus tard le 15 janvier 2013.

Organisatrice et responsable du programme en français :
Madame la professeure Sophie Marcotte
Département d'études françaises
Université Concordia
1455, boul. de Maisonneuve Ouest
Montréal (Québec)
H3G 1M8
Téléphone: (514) 848-2424 poste 7513
Courriel: sophie.marcotte@concordia.ca

Organisatrice et responsable du programme en anglais :
Madame la professeure Sara Jamieson
Department of English
Carleton University
Dunton Tower 1812
1125 Colonel By Drive
Ottawa, ON
K1S 5B6
Telephone : 613-520-2600 ex. 2431
Fax : 613-520-3544
e-mail : sara_jamieson@carleton.ca

cfp categories: 
cultural_studies_and_historical_approaches
ecocriticism_and_environmental_studies
ethnicity_and_national_identity
film_and_television
general_announcements
humanities_computing_and_the_internet
interdisciplinary
international_conferences
popular_culture
science_and_culture
theatre
twentieth_century_and_beyond
victorian