Canadian (Re)Visions: Futures, Changes, Revolutions / Les (Re)Visions canadiennes: Projections, Changements, Révolutions

deadline for submissions: 
January 31, 2019
full name / name of organization: 
University of Lodz, Poland

 

Canadian (Re)Visions:

Futures, Changes, Revolutions

 

« Les (Re)Visions canadiennes: Projections, Changements, Révolutions »

 

The 8th Congress of Polish Canadianists / Le 8ème Congrès des Canadianistes Polonais

 

25-27 September 2019 / 25-27 septembre 2019

Łódź, Poland / Pologne

 

Conference Venue / Lieu du colloque :

University of Łódź / Université de Lodz

Faculty of Philology / Faculté de philologie

ul. Pomorska 171/173, Lodz

 

Call for Papers

Over its 150 years as Confederation, Canada has undergone numerous political, social and cultural changes. It owes its current form of government and international position to certain political visions – or revisions – that can be traced back at least to the ideas of the Fathers of Confederation. Likewise, Canada’s present cultural formation can be said to spring from visionary practices of particular writers and artists, or to have been impeded by reactionary notions of others. One of the goals of this conference is to examine the ideas that became the foundations of the Canadian political and cultural present. It is equally stimulating, we argue, to consider those visions which, for one reason or another, were never actualized; to think on revolutions – whether in the political or the aesthetic sphere, or both – which either failed, or never progressed beyond the conceptual. What would present-day Canada and its artistic-literary scene look like if even a fraction of these (re)visions, revolutions or changes had been put into practice? And – from our own vantage point, in the here and now – what is the future of Canada and its culture? Will it be a modern, liberal state, or will it allow its imagination to be swayed by conservative values? Will the hard-won multiculturalist ethos of diversity endure in the arts?

 

In the hope of facilitating the development of new frameworks and invigorating the discussion of projected, unrealized or embodied Canadian futures as well as their representations in literature, film and other media, the organizers of the 8th Congress of the Polish Association for Canadian Studies cordially invite scholars working across various disciplines, as well as writers and artists, to submit paper and panel proposals which consider these and related questions within the broad field which we have indicated. Interdisciplinary perspectives are certainly encouraged; we also welcome abstract submissions from postgraduate students.

 

The following list of topics is neither exhaustive nor prescriptive:

 

 literary and / or artistic revolutions

 literature, the arts and the potential for social change

 Canadian modernism and modernity

 artistic communities as alternatives to traditional social structures

 artistic experimentation

 representations of alternative sexualities

 writing alternative histories, utopian / dystopian narratives, science fiction

 intermedial / multimodal innovations

 the challenges of postcolonialism

 posthumanist and transhumanist vistas

 reconstructing social norms (e.g. gender, LGBTQ)

 historical envisioning of colonial Canada (e.g. as an embodiment of French or British hopes)

 Canada and the American Revolution

 alternative visions of the Canadian state (rebellions, revolutions)

 the historical project of biculturalism and bilingualism

 Canadian counterculture; Canada and the Vietnam War

 movements for or against change, e.g. Alberta Separatism, Trans Mountain pipeline protests

 movements of Indigenous Peoples, e.g. Idle No More

 perspectives and critiques of multiculturalism and transnationalism

 the rise of the Canadian alt-right

 2019 General Elections (Conservative, Liberal or NDP victory)

 prospects of Quebecois separatism / sovereignty

the future of US-Canadian bilateral relations (e.g. NAFTA, immigration)

 Canadian foreign policy prospects

 environmental futures

 Canada in the digital age

 visions of the Canadian academia

 projecting methodologies: the future of Canadian Studies (e.g. disability studies, affect studies, animal studies)        

 translation of Canadian literature (into other languages, but also between French and English)

 reception of Anglo-Canadian literature in Quebec and of Quebecois / Franco-Canadian literature in Anglophone Canada

 

CONFIRMED KEYNOTE SPEAKERS AND WRITER GUESTS:

 

Aritha van Herk (University of Calgary, Alberta) – writer, critic and public intellectual, Member of the Order of Canada, Fellow of the Royal Society of Canada, recipient of the Alberta Order of Excellence, winner of the Grant MacEwan Author Award and the Seal Books Canadian First Novel Award. Author of novels such as The Tent Peg, Judith or No Fixed Address, and books of criticism, e.g. In Visible Ink (crypto-frictions).

 

Louis-Georges Harvey (Bishop’s University, Sherbrooke, Quebec) – scholar of Québécois political discourse and the Patriote movement, author of Le Printemps de l'Amérique française: Américanité, anticolonialisme et républicanisme dans le discours politique québécois, 1805-1837. The working title of his lecture is “La république inachevée: la droite identitaire et l'avenir du mouvement souverainiste québécois.”

 

Bill Gaston (University of Victoria, British Columbia) – novelist, short story writer and creative writing teacher, nominated to the Giller Prize and the Governor General’s Literary Award, author of seven collections of short stories (e.g. Gargoyles and Mount Appetite)and seven novels (including Sointula and The World).

 

 

Deadline for abstracts:  January 31, 2019

Notification of acceptance: February 28, 2019

Proposal submission address: canadianrevisions2019@gmail.com

 

Individual proposals, in English or French, should be 300-400 words long. Please attach a 200-word bio to your conference paper proposal.

For panels, in English or French, please send the title of the panel and a 250-word presentation, explaining the overall focus, together with a 300-400-word abstract and 200-word bio for each participant.

More details regarding the organization of the congress (registration, fee payment, accommodation suggestions, etc.) will be provided in subsequent circulars.

 

ORGANIZING COMMITTEE:

dr Krzysztof Majer (head of the organizing committee)

dr Magdalena Marczuk-Karbownik (conference secretary)

dr Justyna Fruzińska (conference secretary)

 

 

Appel à communications

Au cours de ses 150 ans d'existence en tant que Confédération, le Canada a connu de nombreux changements politiques, sociaux et culturels. Il doit sa forme actuelle de gouvernement et de position internationale à certaines visions politiques - ou révisions - qui peuvent être retracés au moins depuis les idées des Pères de la Confédération. De même, on peut dire que la formation culturelle actuelle du Canada découle de pratiques visionnaires de certains écrivains et artistes ou qu'elle a été entravée par les idées réactionnaires des autres. L'un des objectifs de ce colloque est d'examiner les idées qui sont devenues les fondements du présent politique et culturel du Canada. Nous croyons qu'il est également intéressant de considérer les visions qui, pour une raison ou une autre, n'ont jamais été mises en oeuvre; de penser aux révolutions – que ce soit dans la sphère politique ou esthétique, ou les deux – qui ont échoué ou n'ont jamais progressé au-delà du concept. À quoi ressemblerait le Canada actuel et sa scène artistique et littéraire si une partie de ces (re)visions, révolutions ou changements avait été mise en pratique? Et - de notre propre point de vue, à partir d'ici et maintenant - quel sera l'avenir du Canada et de sa culture? S'agira-t-il d'un état moderne et libéral ou, au contraire, son imagination sera habitée par des valeurs conservatrices? Est-ce que l'éthique multiculturelle de la diversité, si durement gagnée, persistera dans les arts?

 

Dans l'espoir de pouvoir faciliter l'élaboration de nouveaux cadres d'étude et de dynamiser la discussion sur les avenirs canadiens projetés, mais non encore réalisés ainsi que sur leur représentation dans la littérature, le cinéma et les autres médias, les organisateurs du 8e Congrès de l'Association polonaise des études canadiennes invitent des chercheurs travaillant dans différentes disciplines, ainsi que des écrivains et des artistes, à soumettre des propositions de communications et de panels qui examinent ces questions et des questions connexes dans le vaste domaine que nous avons indiqué. Les perspectives interdisciplinaires sont certainement encouragées; nous invitons également les étudiants au doctorat à soumettre des posters relatifs au sujet de notre Congrès.

 

La liste de sujets suivante n'est ni exhaustive ni normative:

 

 révolutions littéraires et / ou artistiques

 la littérature, les arts et le potentiel de changement social

 Modernisme et modernité au Canada

 groupes et mouvements artistiques en tant qu'alternative aux structures sociales traditionnelles

 expérimentation artistique

 représentations de sexualités alternatives

 écriture des histoires alternatives, récits utopiques / dystopiques, science fiction

 innovations intermédiales / multimodales

 les défis du postcolonialisme

 perspectives posthumaines et transhumaines

 reconstruction des normes sociales (comme genre ou LGBTQ)

 visions historiques du Canada colonial (par exemple, comme incarnation des espoirs français ou britanniques)

 Le Canada et la Révolution américaine

 visions alternatives de l'État canadien (rébellions, révolutions)

 le projet historique de biculturalisme et de bilinguisme

 contre-culture canadienne; Le Canada et la guerre du Vietnam

 mouvements pour ou contre le changement, par ex. séparatisme en Alberta, protestations contre le pipeline Trans Mountain

 mouvements de peuples indigènes, par ex. Idle No More

  idées et attitudes critiques autour du multiculturalisme et du transnationalisme

 la montée de « l'alt-right » au Canada

 Élections générales de 2019 (victoire des conservateurs, des libéraux ou du NPD)

 idées et perspectives du séparatisme et de la souveraineté au Québec

 l'avenir des relations bilatérales canado-américaines (par exemple, l'ALENA, l'immigration)

 perspectives de la politique étrangère canadienne

 avenirs environnementaux

 Le Canada à l'ère numérique

 visions du milieu universitaire canadien

 méthodologies futures: l'avenir des études canadiennes (par exemple recherche sur le handicap, études affectives, études animales)

 traduction de la littérature canadienne (vers d'autres langues, mais aussi du français à l'anglais et vice versa)

 réception de la littérature anglo-canadienne au Québec et de la littérature québécoise et franco-canadienne au Canada anglophone

  

CONFÉRENCIERS ET ÉCRIVAINS INVITÉS (confirmés)

 

Aritha van Herk (Université de Calgary, Alberta) – écrivaine, critique et intellectuelle engagée, Membre de l'Ordre du Canada, membre de la Société royale du Canada, récipiendaire de l'Alberta Order of Excellence, lauréate du prix Grant MacEwan Author et du prix Seal Books Canadian First Novel Award. Auteure de romans tels que The Tent Peg, Judith (Judith et les cochons, traduit par M. Deleuze) ou No Fixed Address, et des ouvrages critiques, par ex. In Visible Ink (crypto-frictions).

 

Louis-Georges Harvey (Université Bishop’s, Sherbrooke, Québec) – spécialiste du discours politique québécois et du mouvement Patriote, auteur du Printemps de l'Amérique française: Américanité, anticolonialisme et républicanisme dans le discours politique québécois, 1805-1837. Le titre provisoire de sa communication est “La république inachevée: la droite identitaire et l'avenir du mouvement souverainiste québécois.”

 

Bill Gaston (Université de Victoria, Colombie-Britannique) – romancier, auteur de nouvelles et professeur de création littéraire, nominé au prix Giller et au Prix littéraire du Gouverneur général, auteur de sept recueils de nouvelles, dont Gargoyles et Mount Appetite (Mont désirs, traduit par I. Steenhout) et de sept romans, dont Sointula (traduit par I. Steenhout) et The World.

 

Date limite pour l’envoi des résumés: 31 janvier 2019

Notification d'acceptation: 28 février 2019

Adresse pour soumission des propositions : canadianrevisions2019@gmail.com

 

Les propositions individuelles, en anglais ou en français, doivent comporter entre 300 et 400 mots. Veuillez joindre à votre résumé une courte note bio-bibliographique de 200 mots.

Pour les panels, en anglais ou en français, veuillez envoyer le titre du panel et une présentation de 250 mots, en expliquant l'objectif global, avec un résumé de 300 à 400 mots et une note bio-bibliographique de 200 mots pour chaque participant.

Plus de détails concernant l'organisation du congrès (inscription, paiement des frais, suggestions d'hébergement, etc.) seront fournis dans les circulaires suivantes.

 

COMITÉ D'ORGANISATION:

dr Krzysztof Majer (président du comité d'organisation)

dr Magdalena Marczuk-Karbownik (secrétaire du congrès)

dr Justyna Fruzińska (secrétaire du congrès)